Rencontrez notre chanteuse: Olyvia!

Connaissez-vous bien les membres de LBA BAND?

Dans les prochaines semaines, à chaque mercredi soir à 20h vous sera partagé un interview réalisé avec un membre du band. Question de mieux les connaître, vous découvrirez qu’est-ce qui les a mené à faire de la musique, quelle est leur formation, leur rêve, et plus encore!

Cette semaine, rencontrez Olyvia, chanteuse dans LBA BAND!

À quel âge avez-vous commencer à jouer de la musique et pourquoi/comment?

Pour moi ça a été davantage l’appel de la scène et des arts que de la musique précisément. Au secondaire. je n’étais pas très intéressée dans les cours de musique, mais j’allais dans un camp de théâtre l’été avec une amie. Puis vers 15 ans je me suis découvert un talent pour le chant et j’ai décidé de prendre des cours privés. Après plusieurs expériences positives de spectacles et de concours, j’ai décidé que je voulais être chanteuse et rien d’autre. À partir de ce moment, j’ai sauté sur chaque occasion de chanter sur scène et de développer mes compétences en chant, en musique et en arts de la scène.

Quel a été votre premier band? Quels genres de chansons vous jouiez?

Étant plus orientée vers les revues musicales et la comédie musicale, j’ai intégré des bands alors que j’exerçais déjà le métier de chanteuse. Mais si on voit un premier band comme les premières expériences musicales, alors mes premiers pas ont été dans des concours de chant au Québec et au Canada. J’ai fait mon premier contrat professionnel en tant que chanteuse à 19 ans dans une pièce de théâtre musical qui s’appelait Rock Autour de l’Horloge. L’histoire se passait dans les années 50 – 60 et donc toutes les chansons étaient tirées de cette période musicale. Le contrat durait un été de temps et nous jouions à l’Île-aux-Coudres dans Charlevoix. J’y ai créé des liens qui sont encore très forts aujourd’hui.

Depuis quand es-tu dans LBA BAND?

Je suis le “bébé” du groupe! J’ai intégré le band en mai 2016, donc il y a à peine plus d’un an.

Quel métier aurais-tu pratiqué si tu n’avais pas été musicienne?

Aucune idée! Je n’ai jamais cherché pour un plan B. Je ne pense pas pouvoir trouver autant de plaisir et de valorisation dans d’autres métiers que ceux de chanteuse et de professeure de chant.

Quelle est ta formation, musicale ou autre?

J’ai fait une technique en théâtre musical et un CEGEP en chant classique.

Quel aspect du métier de musicien préfères-tu?

Le travail d’équipe et le lien particulier qui se développe en gang. J’aime que ma job soit de divertir, faire passer un bon moment aux gens. Lorsque je faisais de la comédie musicale, j’aimais faire passer le public par une gamme d’émotions. C’est ennivrant de sentir qu’on peut faire rire ou pleurer quelqu’un uniquement avec sa voix.

Ta plus grosse dépense pour un instrument?

Mon instrument ne m’a rien coûté! Je ne paie que l’entretien régulier! Haha! Mes seules grosses dépenses on été faites pour de l’équipement de son.

Un moment cocasse sur scène?

Je n’ai pas de moment en particulier. J’adore rire sur scène et je décroche facilement si quelqu’un fait une niaiserie ou se trompe d’une façon comique.

Le contrat le plus « brun » que tu as fait?

Sans nommer de noms ou de lieux, je jouais dans une pièce de théâtre musical dans une même salle pour quelques semaines. Le producteur et propriétaire de la salle nous avait dit qu’il y avait un appartement habitable à même la salle de spectacle et donc que les artistes pouvaient y loger le temps des représentations. Lorsque nous sommes arrivés sur place avec nos valises, nous avons pu constater qu’il y avait eu des dégâts d’eau importants et que ça n’avait pas été adressé correctement. Il y avait de la moisissure sur les murs de la chambre à coucher et ça sentait le moisi partout dans l’appartement. Nous avons donc fait du “camping” sur le stage pour le premier soir avant de trouver une solution plus ou moins optimale pour le reste des représentations.

Ta chanson du moment?

Distractions du groupe Groenland, sinon tout l’album The Beautiful Game du band Vulfpeck!

Tes influences musicales?

The Beatles, The Do, Emilie-Claire Barlow et plusieurs autres.

Ton rêve réalisé?

Être heureuse à exercer le métier de chanteuse.

Ce qui te tappe sur les nerfs dans la vie?

La méchanceté, l’ignorance et le “douchebagism”! Ah et les caissières qui manipulent les aliments violemment à l’épicerie. SI TU PITCH MA POIRE DU BOUT DE TES BRAS ELLE VA ÊTRE NOIRE ET PAS MANGEABLE RENDUE À LA MAISON TA******!!!

Ton talent caché?

Plutôt une passion et un talent en développement. La cuisine. J’adore la bonne bouffe et j’adore cuisiner.

Joues-tu d’un autre instrument?

Non. J’ai joué du piano au CEGEP pendant 2 ans mais je n’ai malheureusement pas poursuivi.

Que fais-tu pour relaxer?

Je cuisine, je fais de la méditation, je vais prendre une marche, je joue à un jeu vidéo ou j’écoute une série sur Netflix.

Ta passion/passe-temps autre que la musique?

La bouffe et le voyage

Ta destination voyage de rêve?

Un safari en Afrique ou un trip bouffe en Thailande. Et sinon un peu moins loin, un trip bouffe en France et en Italie.

Ton man-crush?

George Clooney, Jeffrey Dean Morgan

Ton ou tes surnoms?

Oly, Olyv

Où es-tu né?

Québec, Québec.

Combien de langues parles-tu?

2 (français, anglais) et je me débrouille en espagnol.

As-tu déjà pratiqué des sports? Lesquels?

J’ai fait du Kin-ball au primaire…!

Danse (swing, jazz, claquette, ballet)

En 3 mots, comment décririez-vous votre travail?

Épanouissement, partage, persévérance

Photo Stéphanie Turcotte

Photo Stéphanie Turcotte

Vue par le reste du band:

Olyv est la petite dernière entrée dans le band! Elle améliore grandement l’aspect vocal du band et est d’un très grand soutien à l’autre chanteuse! Olyv possède toute qu’une puissance vocale! Juste à l’écouter dans « Ex’s and Oh’s » et vous comprendrez! Nous sommes très contents de l’avoir avec nous et nous espérons que l’aventure LBA BAND se continuera longtemps avec elle!

Photo Les Festifs